Publié par

Pourquoi y a-t-il différentes couleurs de bijoux?

Les couleurs dépendent des différentes composantes de l’alliage.

  • Les alliages

L’or pur est trop malléable pour être utilisé en bijouterie, c’est pourquoi l’orfèvre a recours aux alliages.

L’or peut être allié à presque tous les métaux. On peut ainsi modifier sa couleur, sa résistance et son coût de revient. L’or allié au cuivre ou au palladium acquiert plus de dureté.

  • Le titrage

Les titres de l’or sont exprimés en millièmes ou en carats, soit des fractions de 24724e correspondant dans notre système décimal à 1.000/1.000″ de teneur pour l’or fin. Cet or sans alliage dit «à 24 carats» est trop mou pour être utilisé en bijouterie. On lui adjoint donc une fraction de métal d’appoint.

Le titrage exprime le rapport entre le métal d’appoint et l’or fin.

En Belgique, l’alliage le plus courant comporte 750/1.000e d’or pur ou 18/246 appelé « 18 carats». D’autres titres, plus bas ou plus éle­vés, sont toutefois sur le marché.

  • Le poinçonnage

Tout bijou vendu au consommateur doit être muni de poinçons des­tinés à reconnaître le fabricant et le titrage utilisé. Ce titrage est exprimé en millièmes (750/000 pour du 18 carats par exemple).

Les couleurs de l’or

La teinte de l’or varie selon la nature du métal d’appoint de l’al­liage.

ALLIAGE OR ROSE OR JAUNE OR BLANC
or fin 750 750 750
argent fin 50 125 150
cuivre 200 125 ***
palladium *** *** 100
TOTAL 1.000 1.000 1.000